La mort du cyclone

La mort du cyclone

 

Un cyclone s'affaiblit dès qu'une de ses sources d'alimentation en énergie disparaît ou s'atténue. C'est ainsi notamment le cas .

 

sur un continent, comme les États-Unis, il peut mourir en vingt-quatre heures. Toutefois, les phénomènes les plus puissants peuvent conserver une énergie suffisante pour « traverser » l'étendue terrestre et se développer à nouveau au contact d'un océan, si les conditions nécessaires à leur renforcement sont présentes. Par ailleurs, les forces de frottement sur terre  ne jouent pas un rôle prépondérant dans la dégénérescence du cyclone .

 

- lorsqu'il arrive sur des océans dont les eaux de surface ne sont pas assez chaudes ;

- lorsqu'il subit les effets du cisaillement vertical du vent qui déforme sa structure verticale ;

- lorsque sa trajectoire se rapproche trop de l'Équateur.

Certains cyclones en fin de vie peuvent être « repris » par la circulation d'ouest des latitudes moyennes et engendrer de violentes tempêtes, sur les côtes européennes notamment.

SOMMAIRE
Qu'est-ce que c'est qu'un cyclone?


La formation du cyclone

La structure du cyclone

La mort du cyclone


La Prévention

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site